Voyages et tour du monde

Bariloche et la route des 7 lacs

Accueil » Carnet de Voyage » Amerique » Argentine » Bariloche et la route des 7 lacs

Dans la diversité des paysages de la Patagonie, Bariloche se démarque par ses lacs enchanteurs entourés de montagnes. On vous explique comment en prendre plein les yeux en seulement deux jours dans celle que l’on appelle la “Suisse Argentine” !

Située aux pieds des Andes, à 900 mètres d’altitude, San Carlos de Bariloche fait partie de l’immense Patagonie Argentine. Elle borde le Lac Nahuel Huapi qui s’étend sur 557 km2.

Nous n’avions que deux jours pour visiter la ville et sa région. On ne va pas vous mentir, un jour ou deux de plus n’aurait pas été de trop.

Voici notre programme pour vous aider à vous organiser si, comme nous, vous avez peu de temps.

Le coucher de soleil à Bariloche sur les rives du lac Nahuel Huapi.

Au départ de Bariloche : la boucle du “Circuito Chico”

Pour commencer notre découverte de la région de Bariloche, nous avons fait le Circuito Chico.

C’est une boucle partant de Bariloche, qui peut se faire en voiture ou en vélo. Elle offre de magnifiques points de vue.

Cerro Campanario

Nous sommes d’abord montés sur le Cerro Campanario. L’ascension peut se faire en téléphérique, mais il y a souvent beaucoup de monde, surtout à partir de 10h, et c’est assez cher.

Nous avons donc décidé de grimper à pieds. C’est gratuit et la montée se fait très bien. Nous avons mis environ 45 minutes pour monter les 230 mètres de dénivelé.

En haut, la récompense est assurée : une vue imprenable sur les lacs et les montagnes autour !

La vue depuis le Cerro Campanario mérite quelques efforts !

Miradors

Après le Cerro Campanario, le circuit continue avec un ensemble de miradors signalés sur la route, et également sur Maps.Me.

Le Punto Panoramico offre une vue sublime sur les lacs. Nous y sommes d’ailleurs retournés pour le coucher de soleil. Un très bon spot, mais nous n’étions pas les seuls à avoir cette idée !

Si vous continuez un petit peu la route, vous trouverez le restaurant Punto Panoramico. Il sert de bons plats avec une vue superbe.

Parc Llao Llao

Nous avons terminé notre journée dans le Parque Nacional Llao Llao, à prononcer Chao Chao à la mode argentine.

Le parc est grand et offre de nombreux chemins de randonnée.

Nous avons montés les 210 mètres de dénivelé du mirador Llao Llao en 45 minutes. La vue y est superbe, surtout avec les lumières de fin de journée.

La vue depuis le mirador Llao Llao.

La route des 7 lacs

Pour notre deuxième et dernière journée, nous avons voulu faire un bout de la célèbre route des 7 lacs.

Cette portion de la mythique route 40 relie la ville Villa La Angostura à San Martin de los Andes, soit environs 107 km.

Les 7 lacs principaux sont les suivants: lac Machonico, Lac Escondido, Lac Correntoso, lac Espejo, lac Lacar, lac Falkner et le lac Villarino.

Si vous avez le temps, n’hésitez donc pas à faire cette fabuleuse route sur 2 ou 3 jours.

La fameuse route 40. C’est parti !

Parque Nacional Los Arrayanes

Nous avons commencé à faire un arrêt au Parque Nacional Los Arrayanes jouxtant Villa la Angostura.

L’entrée est gratuite si vous ne faites pas la randonnée de 8 h.

N’ayant pas beaucoup de temps, nous n’avons fait que les “Mirador Brazo Norte” et “Mirador Bahia Mansa”. Le chemin reliant les deux mirador nous a pris 30 minutes. Vous grimpez environ 150 mètres de dénivelés pour avoir une jolie vue sur deux différents cotés du parc.

Ces paysages nous ont laissés sans voix.

Nous avons ensuite fait un arrêt repas à Villa la Angostura. Nous sommes tombés par hasard sur le restaurant “Los amigos de lado Sur“. Accueil au top, adorable et bon repas ! Parfait pour attaquer la suite !

Les miradors

Prenez le temps de vous attarder aux différents points de vue sur les lacs et chemins de randonnée dans tous les sens. Beaucoup sont indiqués sur Maps.Me.

Rien de tel que de prendre son temps et d’explorer les différents chemins de randonnée jouxtant la route.

Nous sommes allés jusqu’à la cascada Vulinanco, à 60 km de Villa la Angostura. Il nous restait encore beaucoup à voir !

Se loger à Bariloche

Nous avons séjourné dans l’appartement “Studio Bariloche” réservé sur Booking. Vous pouvez également le retrouver sur AirBnb.

Propre et bien aménagé, il est situé dans le centre de Bariloche et offre une belle vue sur le lac Nahuel Huapi. Si vous avez une voiture comme nous, un parking est disponible au sous sol de l’immeuble.

L’appartement est proche de tout commerce et surtout, le bonheur de tout voyageur, il possède une machine a laver !

Se restaurer

L’avantage de loger en appartement, est de pouvoir se faire à manger.

A coté de l’appartement à Bariloche nous avons trouvé un restaurant végétarien “Ren vegetariano” qui fait traiteur à emporter. C’était tellement bon que nous y sommes retournés à deux reprises. L’accueil y est vraiment chaleureux.

Pour le plus important, le vin, un caviste se situe à coté de l’appartement : Tinto Wine Bar and Store. Il était très accueillant et se rend disponible pour vous conseiller.

Si vous souhaitez manger à l’extérieur, nous avons testé le restaurant “Familia de casa“. Le repas comme l’accueil était simple et bon.

Louer une voiture

Nous avions loué une voiture chez Alamo à l’aéroport de Bariloche. Ne vous étonnez pas de vous retrouver avec des modèles plutôt anciens côté technologies, c’est tout à fait normal ! Ici nous avions les essuies glaces manuels et l’ouverture individuelle des portières. On s’est bien marrés avec ce petit flashback dans les années 90 !

Aurélie
Aurélie

Éducatrice de jeunes enfants partie à l'aventure pour un tour du monde !

Tous les articles

Commenter cet article

1 commentaire

Send this to a friend