Etats-Unis

Deux jours dans les Hamptons

Vous avez peut être déjà entendu parler de Long Island dans des films ou des séries. Ses longues plages de sable blanc, ses Lobster Roll ou encore ses ports de pêche.

Et bien moi aussi ! Mais je ne m’imaginais pas que c’était à seulement 2h de voiture de New York !

Comme nous avions besoin d’une petite pause au calme, nous sommes partis deux jours à la découverte des Hamptons !

Les Hamptons

Dépendant de l’Etat de New York, Long Island est, comme son nom l’indique, tout en longueur. Elle mesure 190 km de long pour 30 km de large.

Au nord-est de l’île, on trouve la région des Hamptons. Elle est connue pour ses villages anciens, ses dunes et ses plages qui longent la côte sur plus de 45km.

Comment y aller ?

En train

Vous pouvez vous y rendre en train avec la compagnie LIRR depuis Penn Station, à Manhattan. Il vous dépose à la gare de Montauk en 2h30 de trajet.

Un aller/retour coute environs 44 dollars.

En bus

Plusieurs compagnies de bus proposent également des trajets jusqu’aux Hamptons.

Le trajet dure environs 3h30 pour 60 dollars aller/retour.

En voiture de location

Pour y aller, nous avons loué une voiture à l’aéroport JFK. Nous avions envie de visiter ce coin en autonomie.

Après avoir trouvé une bonne radio de rock américain, pour l’ambiance « road trip », nous nous sommes mis en route.

Au fur et à mesure que nous nous éloignions de la ville, nous commencions à apercevoir des petites maisons qui bordaient de larges plans d’eau.

Southampton

Pour le premier jour nous avons visité Southampton, où est née Jackie Kennedy.

Cette ville est l’une des plus importante des Hamptons et compte environs 55 000 habitants. Un très beau parc (Agawam Park) borde l’eau.

Agawam Park à Southampton

Coopers Beach

Nous sommes ensuite allés nous détendre sur la plage de Coopers Beach.

Nous avions la chance d’avoir un beau ciel bleu et un grand soleil. Mais le vent était assez importants et des températures à moins de 10 degrés. Nous ne nous sommes donc pas prélassés en maillots de bains , mais avons plutôt profité du paysage.

Ce qui est assez étrange mais typique ici est de voir les pécheurs se déplacer sur la plage avec leurs gros pick-up.

De luxueuses résidences bordent la plage de Cooper’s Beach, certaines célébrités y ont installé leur résidence secondaire.

Montauk

Nous avons consacré la deuxième journée à la ville de Montauk, qui se situe à l’extrémité Est de l’île.

Le Montauk Point Light

Son phare, le « Montauk Point Light« , est situé à la pointe de l’île. Il a été le premier phare dans l’Etat de New York et le quatrième plus ancien actif aux Etats Unis.

Il est d’ailleurs enregistré comme Monument Historique National. Nous avons eu la chance qu’il soit ouvert ce jour là et avons pu monter tout en haut pour admirer la vue de la côte.

Le phare de Montauk est le premier phare maritime construit dans l’État de New York (1796)

Le port de pêche

La ville de Montauk est également célèbre pour sa pêche, s’affirmant détenir le record mondial de pêche en eau salée.

Nous avons adoré nous promener le long du port de pêche. Ici se suivent les marchés et restaurants de produits de la mer, arrivant directement des bateaux.

La fierté là-bas c’est le homard ! Nous n’avons pas d’autres choix que de gouter le célèbre Lobster Roll. C’est en quelque sorte une salade de homard servie sur un pain.

Le port de pêche de Montauk

Sag harbor

Pour terminer notre visite des Hamptons, nous avons admiré le coucher de soleil à Sag Harbor, un petit village de pêcheurs au charme fou.

Le petit port de Sag Harbor , ville située au nord des Hamptons
Une belle petite maison à Sag Harbor. C’est bientôt Halloween !

Ce qui a été très agréable durant notre séjour aux Hamptons, c’est qu’à cette période de l’année et en milieu de semaine il n’y a vraiment pas grand monde. On a profité de nos 2 journées avec la sensation d’avoir ce petit coin de paradis rien que pour nous !

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous partager votre expériences ou vos questions. Nous y répondrons avec plaisir !

Aurélie

Éducatrice de jeunes enfants partie à l'aventure pour un tour du monde !

Articles similaires

10 commentaires

  1. Long Island est effectivement interminable… Quand on arrive en avion à New York, on pense enfin toucher New York mais non, c’est une plage sans fin ! Il faudra que j’aille y faire un tour un jour car vos photos donnent envie !!! 🙂

    1. Merci Didier.
      C’est sur! Il y a tellement à voir la-bas! Ce qu’on montre dans l’article n’est qu’une petite partie. Il nous aurait fallu rester plus longtemps et ce n’est pas l’envie qui nous a manquée ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer