Voyages et tour du monde

Visiter les Chutes d’Iguazu : le parc national brésilien

Accueil » Carnet de Voyage » Amerique » Brésil » Visiter les Chutes d’Iguazu : le parc national brésilien

Véritable merveille de la nature, les chutes d’Iguazu se situent à la frontière entre le Brésil et l’Argentine. Aujourd’hui, on part à la découverte du côté brésilien !

Lors de notre arrivée en avion à l’aéroport de Foz do Iguaçu, nous avons survolé les célèbres chutes d’Iguazu et déjà nous étions sous le charme.

Inscrites au patrimoine de l’UNESCO en 1984, ces chutes sont un ensemble de 275 cascades qui s’étendent sur 3 km. On estime leur débit à environ 6 millions de litres d’eau par seconde !

Des deux cotés des chutes, le Brésil et l’Argentine ont créé des parcs nationaux afin de protéger le site. Dans ces deux parcs, des circuits ont été aménagés pour permettre aux visiteurs d’admirer et de s’approcher au plus près des chutes.

Nous allons vous expliquer comment visiter ces parcs en commençant ici par le coté brésilien !

On vous emmène ?

Notre hébergement

Etant arrivés en fin d’après-midi, nous avons décidé de dormir à coté du parc national brésilien afin de profiter entièrement de notre visite le lendemain.

La ville la plus proche du parc est Foz do Iguaçu. De nombreux hôtels existent pour accueillir les touristes du monde entier !

Nous avons séjourné à l’Hotel San Martin Resort and Spa, excentré du centre du la ville. Son avantage est d’être situé à environ 300 mètres de l’entrée du parc, pour pouvoir y accéder à pieds. Ce grand bâtiment posé au milieu de la nature était parfait pour décompresser après la folie du carnaval de Rio et préparer notre visite du lendemain ! Un bar et un restaurant sont intégrés au complexe, ainsi qu’un spa et une piscine pour se détendre.

L’entrée du parc

L’organisation du parc

Nous avions réservé nos tickets d’entrée sur internet, d’un montant de 70 Réals par personne. Le parc étant très étendu, cette entrée vous donne également accès à un bus qui vous emmène au départ du chemin des chutes.

La route qui vous amène vers les chutes est certes bétonnée, mais plutôt bien desservi et organisé. Cette ligne de bus compte 4 arrêts : les deux premiers sont pour des activités sportives payantes non comprises dans votre ticket (canoë et bateau à moteur).

Nous nous sommes arrêtés au troisième arrêt devant l’énorme Hotel Belmond, rose bonbon.

L’hotel Belmond marque le début du chemin des cascades !

Le chemin commence ici et vous apercevez et entendez déjà ces impressionnantes chutes.

La visite

Un chemin d’environ 1km200 vous amène au plus près des chutes et vous offre plusieurs superbes points de vues. Il nous a fallu environ 2h pour le parcourir en effectuant de nombreuses pauses photos et de contemplation !

Le coté moins agréable c’est que de nombreux groupes de touristes envahissent le sentier. Donc un conseil, allez-y le plus tôt possible ! Le parc ouvre de 9h à 17h. La majorité des groupes de touristes arrivent vers 10h, donc levez-vous tôt !

Une bonne douche vous attend lorsque vous arrivez au plus près des chutes

Le chemin se termine avec une bonne douche ! Et oui, vous voici quasiment sous les chutes ! Et au vue de la chaleur tropicale qui y règne, nous étions ravis de nous rafraîchir un peu. Si vous n’avez pas envie de vous mouiller, prévoyez un imperméable ! Et si vous n’en avez pas, de nombreux vendeurs seront ravis de vous en procurer.

Vous pouvez également prendre un ascenseur qui vous mènera à un observatoire en hauteur qui vous donne une vue impressionnante sur les chutes.

Une des nombreuses vues depuis le chemin des cascades !

Se restaurer

La meilleure des solution est d’apporter votre encas. Des tables et bancs sont présents sur le chemin. Par contre, faites bien attention aux Coatis. Ces charmantes petites bêtes trop mignonnes ont malheureusement été habituées à être nourri par les touristes et peuvent devenir agressive pour obtenir à manger. Il est très important de ne surtout pas les nourrir ! Cela ne les aide pas, bien au contraire !!

Il existe également quelques snacks sur le chemin pour acheter des sandwichs.

Dernière option: le restaurant Porto Canoas. Il propose un buffet à volonté. Il y a beaucoup de monde, la nourriture n’est pas transcendante mais sa terasse offre une superbe vue sur le Rio Parana !

Un Coati au parc d’Iguazu – Photo de Phototravelography sous licence Creative Commons (BY)

Que prévoir

  • un imperméable: pour vous protéger des chutes mais également de la météo ! Le parc étant situé au coeur d’une foret tropicale, le climat est extrêmement changeant.
  • de l’anti-moustique: oui, vous êtes dans une foret tropicale !
  • de la crème solaire et casquette: quand le soleil sort, ça tape.
  • un snack et de l’eau
  • une protection waterproof pour vos appareils photo et téléphones.

Le parc des oiseaux

Si vous avez le temps, une autre chose à voir du coté brésilien est le Parque das Aves (parc des oiseaux). Il se situe à l’extérieur du parc national, non loin de l’entrée.

Nous n’avons pas eu le temps de le visiter en raison de la météo qui à déversé des trombes d’eau sur nos têtes. Mais nous en avons eu de très bons retours.

Ce sanctuaire regroupe plus de 150 espèces d’oiseaux. Il vous permet de vous promener au coeur de la forêt tout en observant ces oiseaux voler librement autour de vous.

Dans notre prochain article, nous vous expliquons comment passer la frontière et observer ces chutes du coté argentin !

Aurélie
Aurélie

Éducatrice de jeunes enfants partie à l'aventure pour un tour du monde !

Tous les articles

Commenter cet article

1 commentaire

Send this to a friend